Aéma Groupe répond à l’appel mondial contre la pollution plastique Plastic Treaty

Admin

2 minutes

30/04/2024

Aéma Groupe et toutes ses marques – MACIF AÉSIO mutuelle Abeille Assurances Ofi Invest – répondent à l’appel mondial contre la pollution plastique.

Le groupe renouvelle cette année son soutien à un Plastic Treaty ambitieux en signant le « Finance Statement on Plastic Pollution » aux côtés de 160 signataires internationaux. Une déclaration commune qui veut soutenir et compléter le Plastic Treaty, instrument juridiquement contraignant à l’échelle internationale né de la déclaration des Nations Unies de mars 2022.

Rédigée par United Nations Environment Programme Finance Initiative (UNEP FI), Principles for Responsible Investment, Finance for Biodiversity Foundation, Business For A Plastics Treaty, De Vereniging van Beleggers voor Duurzame Ontwikkeling (VBDO) et CDP, elle appelle les gouvernements à mettre en place un cadre commun, avec des objectifs harmonisés sur toute la chaîne du plastique, ainsi qu’un environnement favorable à une transition vers une économie plus durable et équitable.

Retrouvez la déclaration et tous les signataires

Sans action réelle, les déchets plastiques dépasseront d’ici 2040 les + de 250 millions de tonnes annuelles dans le monde. Une menace croissante pour la planète, mais aussi un vrai enjeu de santé et d’économie.

Pour endiguer ce problème, un changement systémique est indispensable. Et le secteur financier joue un rôle clé dans l’atténuation des risques financiers liés à la pollution plastique, ainsi que la redirection des flux financiers mondiaux vers des activités vertueuses et non-polluantes.

Sans action réelle, les déchets plastiques dépasseront d’ici 2040 les + de 250 millions de tonnes annuelles dans le monde. Une menace croissante pour la planète, mais aussi un vrai enjeu de santé et d’économie.

Pour endiguer ce problème, un changement systémique est indispensable. Et le secteur financier joue un rôle clé dans l’atténuation des risques financiers liés à la pollution plastique, ainsi que la redirection des flux financiers mondiaux vers des activités vertueuses et non-polluantes.

Il est temps d’agir ! La preuve par 3 :

→ Acte 1 : en novembre dernier, Aéma Groupe signait la lettre ouverte du CDP, invitant les gouvernements à rendre obligatoire la divulgation des données liées au plastique.

→ Acte 2 : désormais, Aéma Groupe entend peser aux côtés de 160 acteurs financiers du monde entier dans les prochaines négociations sur la pollution plastique du 23 au 29 avril à Ottawa.

→ Acte 3 ? Poursuivre notre mission de groupe d’assurance mutualiste et activiste en pesant dans les débats à venir pour penser ensemble un monde plus durable.