Aéma Groupe dévoile son plaidoyer ESS

Admin

< 1 minute

20/11/2023

Engager la société au service du vivant : un objectif qu’Aéma Groupe décrit dans son plaidoyer !

Pour relever les défis d’une époque marquée par une multiplication des risques, il est urgent d’adopter un nouveau modèle de développement, qui mette réellement l’économie au service du vivant. Ce modèle existe déjà : l’Economie Sociale et Solidaire.

Parce qu’Aéma Groupe est convaincu du potentiel de l’ESS, un plaidoyer lui a été consacré.
Les propositions ont été formulées autour de trois axes :

encourager la représentation citoyenne au sein des instances de décision des entreprises, pour les inciter à passer d’une gouvernance par le profit à une gouvernance par la responsabilité ;

accélérer l’entrepreneuriat local et durable en sécurisant le financement des acteurs et dispositifs publics locaux au service du développement territorial de l’ESS ;

financer les transitions au service du vivant en fléchant encore davantage l’épargne des Français vers des projets d’investissements verts et solidaires.

En tant que mutualiste et acteur majeur de l’ESS, Aéma Groupe entend promouvoir la vision entrepreneuriale et activiste de l’ESS.

Persuadé des atouts d’une gouvernance démocratique et représentative poursuivant une utilité sociale, sociétale et environnementale et une recherche de performance économique mise au service de l’humain, Aéma Groupe pése de tout son poids pour faire rayonner ce modèle auprès du plus grand nombre.
Et, ainsi, donner à d’autres acteurs publics et privés l’envie de l’adopter à leur tour, pour que celui-ci irrigue et oriente l’ensemble de notre économie.

En savoir plus sur le Plaidoyer ESS Aéma Groupe
Voir toutes nos actualités

19/01/2024

Hausse des sinistres climatiques : l’heure des choix de société

Sécheresse, tempêtes, inondations… Ces deux dernières années nous ont montré que nous entrons dans une ère où ce qui était autrefois exceptionnel devient désormais la norme. Dans ce monde nouveau, l’assurance devient un sujet politique et social majeur. Face à ce changement de cycle, notre secteur traverse actuellement une crise sévère et, avec lui, le système de protection, qui peine de plus en plus à répondre aux besoins croissants des Français.